La thématique de l’eau

Au cours de son assemblée plénière qui a lieu le mardi 14 avril à l’Hôtel de Région, le CESER (Conseil économique, social, environnemental Rhône-Alpes) s’est penché sur le problème de l’eau.

Parler de l’eau, c’est parler du vivant – Effectivement, plus de 70% de la terre est formée d’eau, dont seulement 1% est consommable. L’eau non potable est l’une des premières causes de mortalité dans le monde. Il faut donc essayer de protéger les systèmes aquatiques, dont la compétence revient aux communes, entre autre en limitant la consommation de pesticides. D’autre part, dix-sept millions de français sont exposés aux risques d’inondation, il faut alors imaginer des solutions pour la prévention de ce risque « car de ce côté-là, les choses n’avancent pas » indique la représentante de la CFDT.

Préserver les ressources en eau est un enjeu majeur pour l’avenir, mais cette richesse abondante est inégalement répartie, d’où des tensions à certaines époques de l’année dans les territoires. Elle est à économiser, car l’évolution climatique entraine une diminution des ressources. Il faut tout de même reconnaitre que les évolutions industrielles ont permis une consommation moindre dans ce secteur, et que Rhône-Alpes s’en est bien sortit.

L’eau est intégrée à la vie et au développement de nos sociétés, elle accompagne le développement économique, mais anticiper les enjeux du réchauffement climatique en changeant de manière de vivre semble indispensable. D’abord faire attention aux fuites sur le réseau et à l’utilisation de produits phytosanitaire, puis en créant des réserves d’eau qui sont devenu une nécessité. Sauvons l’eau en la valorisant !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

contact: lyon-presquile@orange.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.