La Région s’engage

 

En cette période de difficultés, la police et les forces de l’ordre sont particulièrement tendues. Aussi la région Auvergne-Rhône-Alpes a-t-elle décidé d’être à leur côté, en leur offrant à la demande du syndicat Alliance, la gratuité dans les TER.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sollicitation, réaction – La délinquance dans les trains, aussi bien verbale que physique, augmente, plus 27% en deux ans. Pour contribuer à la sécurité, il est important qu’il y ait plus de policiers dans les voitures. « Cette gratuité est un signe de reconnaissance envers eux qui ont de plus en plus l’impression que leur autorité n’est pas prise en compte, indique Laurent Wauquiez président du Conseil Régional, les voyous étant immédiatement relâchés ». Ainsi Auvergne-Rhône-Alpes est à leur côté, dans un domaine qui est le sien.

Cette gratuité sur la carte d’abonnement est un plus pour les policiers qui n’hésiterons plus à prendre les TER, et une mesure dissuasive pour les délinquants. « Ils ne seront pas forcément en uniforme, avance Pierre Tholy secrétaire régional du syndicat Alliance, un passager à côté de soi peut être un policier, armé de surcroit. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cela va sans doute inciter les vingt mille personnes concernées dans la région, à utiliser plus fréquemment ce type de transport, pour un coût annuel évalué à cinq cent mille euros.

« Plus il y aura de forces de l’ordre dans les trains, mieux nous porterons-nous, poursuit le président, la sécurité dans les TER est de notre responsabilité ». Par son action, la police qui elle seule peut inverser la tendance, contribue à la sécurité.

contact: lyon-presquile@orange.fr

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.