La presqu’ile en vente !

Etablie depuis soixante ans rue de l’Arbre sec sans jamais avoir pu acheter les murs, la Pizzeria Carlino doit être expulsée lundi 3 juin.

Etre honnête ne paie pas !

L’immeuble ayant été racheté il y a quelques années par le fonds de pension Adia des Emirats arabes unis, les loyers ne cessent d’augmenter alors que la clientèle de la pizzeria est toujours la même. Aussi cette dernière a-t-elle intenté une procédure en justice qui malheureusement ne lui a pas donné raison, et a décidé son expulsion. « Mais nous ne nous laisserons pas faire, assure  le patron Charles Carlino, ils ne savent pas à qui ils ont à faire ! ». Depuis toutes ces années, la pizzeria qui est une véritable institution ayant vu passer bien des personnalités, a beaucoup fait pour la ville qui a préféré vendre l’immeuble, sans lui faire refuser le local. « Notre four à bois est très spécial, nous ne pouvons pas aller ailleurs, poursuit le patron, nous l’avons signalé, mais la municipalité n’a aucune considération pour nous ». D’autre part, la pizzeria emploie six salariés qui si la procédure va à son terme, vont se retrouver sur le carreau !

Ce fonds souverain, qui possède déjà la moitié de la rue de la République et la quasi-totalité de la rue Grolée continue à s’insinuer dans la ville en rachetant plusieurs immeubles, et ceci avec la bénédiction des élus !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.