La mobilité avance à grands pas

Lyon Parc Auto (LPA) est le partenaire des collectivités en ce qui concerne la mobilité. La société qui est devenue un acteur incontournable de la métropole, a dressé le bilan de ses activités de 2017, le mardi 19 juin aux Cordeliers.

Une ville plus accessible

Son cœur de métier est le parking. Celui de la Confluence est terminé et doit être mis en service le 28 juin prochain. La construction du parc Saint-Antoine avance régulièrement pour une livraison en septembre 2019. Jusqu’à aujourd’hui, il n’y a pas eu de recours à l’emprunt pour ce dernier parking qui est autofinancé.
Neuf millions six cent mille euros ont en 2017 été consacrés à la construction, la rénovation et l’entretien des parcs. « Nous travaillons par anticipation, et prévoyons les branchements pour les voitures électriques et les véhicules connectés » indique le président Louis Pélaez.

D’un autre côté, l’entreprise a su se développer et prendre des risques pour innover, au profit des lyonnais, en développant de nouveaux services. D’abord l’autopartage en 2008 , avec Citiz qui aura mis dix ans pour atteindre son point d’équilibre, mais aussi avec Yea lancé en 2017, qui démarre plus rapidement. En 2018, neuf cent cinquante-six mille kilomètres ont déjà été fait en autopartage, car il faut savoir que dans ce type de mobilité, une voiture en remplace dix ! Les études montrent que les utilisateurs se sont démotorisés.

L’entreprise a également créé fin 2017, le Lab LPA qui accueille trois strart-ups en résidence, elle a également fait un effort particulier sur la digitalisation des services qu’elle offre à ses clients. Et puis l’art et la culture se sont introduits dans les entrées de parking au travers d’expositions temporaires accessibles à tous.

Bien entendu, tout ceci est fait dans l’objectif d’accompagner la Métropole de Lyon dans son développement.

2018 devrait conforter LPA dans ses choix et ses réalisations, et lui ouvrir de nouveaux horizons !

contact: lyon-presquile@orange.fr

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.