La lumière de l’art

La Fête des Lumières, qui cette année de déroule du jeudi 5 au dimanche 8 décembre, a comme toute les années une programmation envoutante faite de prouesses technologiques !

Univers magiques

Soixante-cinq spectacles se dérouleront dans trente-cinq sites, majoritairement dans la presqu’ile. D’abord la place des Terreaux fait son retour mettant en exergue l’architecture de Lyon, et l’Hôtel de Ville offrira une ambiance aquatique. Deux mille lumignons décoreront les façades et le bassin de la place de la République, quand une œuvre très contemporaine illuminera la cours du Midi du Grand-Hôtel-Dieu, qu’un spectacle au laser envoûtera la place des Jacobins, qu’une œuvre magistrale couvrira la place Bellecour, avec un spectacle aérien, que le pont Bonaparte sera soutenu par deux colosses, qu’une œuvre immersive sera située place Antonin Poncet, et qu’un projet roumain agrémentera la place Carnot. Bref, nombre d’expériences fluides, qui sortent des sentiers battus ! Et pour couronner le tout, vingt mille lumignons descendront la Saône, le dimanche 8 décembre.

Tous ces projets – sans oublier la colline de Fourvière, le Vieux Lyon, les Berges du Rhône et le Parc de la Tête d’Or –  ont été montés par la ville aidée d’un certain nombre de partenaires, afin de susciter curiosité et émerveillement. La diversité des œuvres et des idées fait la richesse de cette fête !

C’est la fête de la beauté, de la poésie, mais aussi de la solidarité ; les lumignons seront vendus au profit de l’association APF France Handicap, rappelant ainsi l’humanisme de la ville qui n’oublie pas et fait participer les personnes en difficulté.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.