La fontaine Bartholdi

Œuvre de jeunesse du sculpteur, elle arrive à Lyon à la fin du XIXe siècle. Le maire Antoine Gailleton décide alors de l’implanter place des Terreaux, face à l’Hôtel de Ville

Retrouver une beauté – Aujourd’hui très abimée et fissurée, elle a dû être étayée. « Il y a un ramollissement de cette sculpture en plomb, indique Didier Repellin architecte en Chef des Monuments Historiques, il faut donc la reprendre. » En effet, l’ossature intérieure métallique est rouillée, la réfection ne peut plus attendre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Aussi le chantier doit-il commencer le lundi 14 mars. D’abord installation, puis démontage de l’ouvrage à partir de mai. Chaque pièce sera emportée dans un caisson pour être minutieusement traitée en atelier.

DAprès une année, la structure sera reposée, d’avril à juin 2017, puis mise en eau et en lumière, de la façon dont l’aurait souhaité l’artiste, et qui n’a pu être réalisée. Ceci, pour une livraison définitive à l’automne.

Il s’agit d’une restauration exemplaire qui s’inscrit dans la convention patrimoniale ville-Etat 2012-2016. Le budget se monte à trois millions deux cent mille euros, mais la ville va bénéficier d’une importante subvention de la DRAC, étant donné que la fontaine est classée Monument Historique.

Pour Jean-Dominique Durand, adjoint délégué au patrimoine, « l’aide de l’Etat est fondamentale et permettra que la fontaine retrouve toute sa puissance et son élégance. »

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.