La Foire de Lyon

1916 – 2016, la Foire de Lyon qui cette année se déroule du 18 au 28 mars à Eurexpo, fête son centenaire, bien que ce ne soit que la quatre-vingt-dix-huitième édition, conflits obligent !

Initiée en pleine 1ère guerre mondiale, 1916, les industriels voulant mettre leurs produits en avant, la Foire de Lyon est un pari réussit. Elle est toujours bien vivante, car elle a su s’adapter aux changements de la société.. Il s’agit d’une histoire de rencontre entre exposants, partenaires et visiteurs. Mais en fait, les foires à Lyon ne remontent pas à un, mais à plusieurs siècles !

Un peu d’histoire – C’est en 1420 que Charles VII instaure deux foires annuelles de six jours, qui rapidement sont portées à trois. Louis XI va autoriser quatre foires de quinze jours chaque année. A cette époque, elle n’est pas à un lieu précis, les marchands s’étalent dans toute la ville, et acceptent toutes les monnaies étrangères. En 1468, Charles VIII les supprime, puis rétablit deux foires annuelles, et ceci va durer jusqu’à la Révolution.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En 1916, Edouard Herriot maire de Lyon lance « N’achetez plus de produits bosch ! ». Il veut alors concurrencer la foire de Leipzig qui existe depuis le Moyen-Age, et en crée une à Lyon, qui la première année se tient à l’Hôtel de Ville sous la présidence d’Achille Lignon. Puis celle-ci grossissant, des stands en bois investissent les quais et les places. Dès 1918 le palais de la foire est mis en construction. Les vingt-quatre pavillons de quatre niveaux chacun seront terminés en 1931, si bien que les nombreuses baraques quittent le centre-ville pour aller quai Achille Lignon. Les marchands ne sont pas d’accord, car ils se disent rejetés à l’extérieur ! Ils auront la même réaction en 1985, lors du départ de la foire pour Eurexpo. Lorsqu’elle quitte le bord du Rhône, les professionnels

s’en vont pour former d’autres salons de leur côté, et la foire est axée sur le grand public Il est tout de même à relever qu’elle occupait 117.000 m² et accueillait quatre cent cinquante mille visiteurs sur le quai, et qu’aujourd’hui où elle est seulement ludique, elle couvre 90.000 m² pour deux cent mille visiteurs.

Une évolution certaine s’est réalisée pendant un siècle. Cette année elle souhaite ses cent ans, d’une manière festive et joyeuse que tout un chacun peut aller découvrir !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.