La Fête des Bannières

En même temps que les fêtes consulaires qui ont eu lieu le week-end dernier place Bellecour, s’est déroulé la fête des Bannières place Antonin Poncet – lieu qui ne plait pas tellement aux organisateurs qui se sentent relégués – rassemblant les pays ayant une communauté, mais pas de consulat à Lyon.

Nouveaux horizons – Une vingtaine de nationalités ont invité les lyonnais à partager leur culture et leurs traditions et à découvrir des pays lointains. Ces communautés étrangères telles que l’arménienne ou la vietnamienne, accueillent environ quarante mille ressortissants chacune, alors que d’autre, comme l’ukrainienne et l’indonésienne n’en compte que quelques centaines.

Le samedi après-midi a eu lieu de la place de la Bourse à Bellecour, le grand défilé des Bannières du monde. Musiques et danses ont ponctué l’avancée de chaque pays, dans un dégradé de couleurs éblouissant. Pour l’occasion, la rue de la République était noire de monde, mais souvent les badauds  qui admiraient, ne savaint pas bien ce dont il s’agissait. « La musique, les couleurs et l’ambiance me plaisent beaucoup » assure Zora qui ne sait pas à quoi cela correspond, tout comme Louis et Sophie  de passage à Lyon, qui trouvent « ce rassemblement festif absolument génial », quand Angélique s’amuse beaucoup et trouve « qu’interdire la circulation pour une telle manifestation vaut bien le coup ! »

Une fois que tous furent arrivés à destination place Bellecour, un spectacle du monde est venu clôturer cette journée festive.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *