La culture de l’écoute

Les cérémonies des vœux permettent de prendre contact, de se rencontrer et d’échanger et ainsi de tenter de fournir une action de qualité. Dans cette optique, l’association Lyon d’Abord a présenté les siens à ses quelques trois cents adhérents, le vendredi 10 janvier à la mairie du 2e arrondissement.

En 2019, l’association a fait des activités passionnantes, et le programme 2020 n’est pas en reste.  « Nous avons toujours un bon niveau d’occupations ouvertes et diversifiées, indique le président Denis Broliquier, ce qui nous permet de toujours accueillir de nouveaux venus ».

Vœux également adressés à la ville dont la gouvernance devrait évoluer après les élections. En effet après dix-neuf ans de pouvoir centralisé qui ont fait beaucoup de frustration, sans pour cela dire qu’il n’y a pas eu de bonnes choses, il est à souhaiter que ce soit l’intérêt général qui prenne le dessus, au moyen d’outils de co-construction, car il est désormais nécessaire de tenir compte de l’avis du terrain. Ce sera alors une nouvelle ère de la démocratie, pour une ville plus unie.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.