La culture autrement

Alors que l’économie mondiale est paralysée par la propagation du coronavirus COVID-19, l’un des secteurs fortement touchés est celui des industries culturelles.

Surfer sur la vague

Une tempête se forme, alors que la fermeture forcée des salles et l’effondrement de la bourse conspirent à mettre en danger la survie de nombreuses institutions culturelles, en particulier celles dont les budgets ne dépendent pas des subventions de l’État. L’impact direct des représentations annulées et des recettes non perçues sur les billets sera considérable, mais les effets indirects n’en seront pas moins importants, car on peut s’attendre à ce que le ralentissement de l’économie mondiale entraîne une diminution des dons.

S’il y a un point positif dans ce qui se passe actuellement, c’est que la crise pourrait contraindre les organisations du secteur culturel à surfer plus assidûment sur la vague technologique. Les modes de consommation évoluent et les contenus migrent de plus en plus en ligne. Ce qui a été considéré jusqu’à présent comme un effort de démocratisation des arts — comme la diffusion en ligne de spectacles en direct — pourrait connaître une puissante impulsion et devenir un modèle pour l’avenir. Avec leurs milliers de représentations enregistrées, des plateformes comme Arte Concerts ou Medici TV modifient profondément et durablement les modes de consommation dans le secteur culturel.

Un certain nombre de musées, dont le musée des Beaux-Arts à Lyon, proposent des visites virtuelles de leurs institutions dont il est possible de profiter gratuitement depuis son canapé. « En ce temps de fermeture exceptionnelle, nous restons plus que jamais accessibles en ligne et sur les réseaux sociaux » indique Sylvie Ramond directrice du Musée des Beaux-Arts. 
Le musée propose une grande variété de contenus pour découvrir ou redécouvrir les œuvres des collections. Sur les traces de l’Égypte antique, la sculpture, les impressionnistes ou les modernes, de quoi occuper toute la famille !

Plusieurs liens permettent de se promener dans le musée Google Arts and Culture, Découvrir les œuvres du musée en gigapixels, et Histoire des Arts, collection du 20e siècle

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.