La Bataille du Rail

Il y a plusieurs semaines que les cheminots se préparent à une grande mobilisation de quarante-huit heures tous les cinq jours pendant trois mois, et la manifestation du mardi 3 avril a voulu marquer le début de ces « festivités » !

Les cheminots dans la rue

Partis de la gare Perrache en début d’après-midi, le cortège rassemblant quelques centaines de personnes a rejoint le Conseil Régional. « Nous voulons nous mobiliser dans la durée, affirme Laurent Aubeleau attaché de presse de la CGT, aujourd’hui énormément de cheminots défilent dans les rues ». Ils demandent le retour à une entreprise unique dans laquelle il serait possible de mutualiser les moyens humains et matériels, pour offrir un service de qualité. Ils souhaitent que cette proposition soit la base des discussions. « Nous sommes pour une réforme, poursuit l’attaché de presse, mais à l’inverse de ce qui est proposé, réclamons plus de service public, nous sommes opposés à l’ouverture à la concurrence ». Les réformes libérales ne vont pas dans le bon sens, le service public est d’après la CGT, beaucoup plus fort. L’Etat a développer la SNCF depuis 1936, il doit continuer dans cette voie en maintenant le statut aux nouvelles recrues. Il est également nécessaire de régler le problème de la dette, l’Etat devrait la prendre à sa charge.

Les cheminots pensent, étant donnée la mobilisation sans précédent, partir sur un mouvement d’ampleur, qui va s’installer dans la durée !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.