La barre très haut !

Une soirée a eu lieu le lundi 9 mars au Musée des Tissus, afin de clore l’exposition Yves Saint-Laurent qui a été présentée du 9 novembre au 8 mars en s’arrêtant sur les liens entre les soyeux lyonnais et le grand couturier, et qui a été une réussite.

@ Sophie Carre

Il y a eu quatre-vingt mille visiteurs, et un million d’euros de recettes, signe de vitalité que tous les lyonnais attendaient « Nous avons prouvé que ce musée est capable de sortir de belles expositions, reconnues nationalement, indique la directrice Esclarmonde Monteil, nous n’avons jamais eu tant de monde ». Cela marque la renaissance de ce musée dont les travaux de réfection, qui doivent durer deux ans, pour un budget de cinquante millions d’euros, vont commencer au deuxième semestre 2020.

Désormais la mode et le musée doivent travailler ensemble, pour permettre aux visiteurs de découvrir les tendances textiles actuelles et à venir, ce qui devrait être le cas des prochaines expositions.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.