Initiative humanitaire

Sonia Sdorovtzoff adjointe aux relations et à la coopération internationales, et Jean-Marie Collin porte-parole du collectif ICAN qui travaille sur les questions de défense et de sécurité internationales, ont signé un protocole d’accord pour l’interdiction des armes nucléaires, le samedi 26 septembre à l’Hôtel de Ville.

Cinquante Etats à travers le monde doivent être signataire de ce protocole pour que le traité obtenu par l’ONU en 2017 qui interdit le développement, les essais, la production, la fabrication, l’acquisition, la possession, le stockage, le transfert, la menace d’utilisation, l’implantation, l’installation, ou le déploiement d’armes nucléaires, entre en vigueur, or ce nombre est en passe d’être atteint, du fait que les communes comme Lyon et bien d’autres, s’engagent, car elles ont la charge de la sécurité de leur population. De ce fait en 2021, sous la pression citoyenne, les armes nucléaires seront déclarées illégales, leur financement par les banques sera interdit, car devenu illicite.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.