Incubateur à idées

Lors de la cérémonie des vœux, au club Ricard place Louis Pradel, la Jeune Chambre Economique a dévoilé sa stratégie.

Jeunesse en ébullition – La nouvelle présidente, Audrey Rigaud, qui a pris ses fonctions début janvier désire mettre l’accent sur le sens de l’action, en collant les projets au territoire. « Lyon est source d’inspiration, nous souhaitons que nos actions deviennent initiatrices de projet » avance-t-elle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La JCE se saisit d’un sujet ayant trait à l’économie, l’emploi, l’environnement ou l’aménagement du territoire, auquel elle apporte l’analyse de jeunes citoyens actifs, de manière à faire avancer la société.

Après avoir fait une enquête sur le terrain, et interrogé les lyonnais elle a déposé un projet pour la réfection de la place des Terreaux, qui tout en conservant la trame Buren, supprime les fontaines. Mais elle a des idées dans bien d’autres domaines, comme les jardins potagers sur les toits, les quartiers sans voitures ou des actions envers les enfants. Au total, sept projets sont en cours afin de créer une dynamique prospective sur des sujets importants

« Autant d’actions qui démontre notre implication sur le territoire, mais aussi notre rayonnement à l’international qui sera au cœur de nos actions en 2016 » poursuit la présidente..

L’association, forte de sa jeunesse, de son dynamisme et de sa créativité, bouillonne d’énergie, elle crée des actions impactant le territoire, prises en compte par les pouvoirs publics.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.