Une histoire de famille

En reprenant trois restaurants rue Mercière, dont l’inauguration a eu lieu le mardi 19 juillet, Françoise Pupier Sibilia a voulu reproduire ce qu’avait fait sa mère aux Halles de Lyon, il y a une trentaine d’années, c’est-à-dire investir pour la génération suivante.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ainsi chacune de ses trois filles se trouve aujourd’hui à la tête d’un établissement : Chez Moss, Le Bouchon de Colette, et la Halle Mercière. Que ce soit Laurie, Chloé ou Charlotte, toutes trois se trouvent très bien à ce nouvel emplacement. « Nous nous sentons parfaitement à l’aise dans le quartier où nous sommes très bien acceptées ». Seul le Chef Laurent Bouvier doit courir d’un restaurant à l’autre pour surveiller que tout soit au top, car si l’un est un bouchon, l’autre propose des poissons, et le troisième une cuisine variée. Mais cela ne semble pas le déranger, bien au contraire !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.