Héros ordinaire

En 2016, Marin un jeune lyonnais de vingt ans avait voulu sauver d’une agression, un couple qui s’embrassait. Pour cela il a été tabassé à mort par les agresseurs et est resté trois semaines dans le coma, dont il est sorti handicapé.

La Région, très émue par ce fait, a décidé de créer un « Prix Marin » qui récompensera annuellement un acte au comportement exemplaire, d’un habitant d’Auvergne-Rhône-Alpes qui s’engagera dans une association luttant contre les violences. « Si on agit tous contre celle-ci, on la fera reculer » assure Audrey Sauvajon mère de Marin.

Ce prix doté de cinq mille euros, qui donne du sens à l’insensé en récompensant un acte spontané,encourage l’investissement individuel au service du bien commun.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.