Guerre ouverte

Alors même que la Région avait entamé une série de discussions très positives avec la Métropole, Gérard Collomb ministre de l’Intérieur, a fait voter jeudi 16 novembre, un amendement qui pénalise les collectivités locales régionales, au profit de la Métropole lyonnaise. Résultat : ce sont plusieurs millions d’euros que cet amendement viendrait soustraire aux habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes.

« C’est à son seul profit que l’ancien maire de Lyon déroge à la loi et croit que tout est permis » indique Laurent Wauquiez président du Conseil Régional.

L’ensemble des formations politiques, sauf LREM, manifestent leur opposition à ce comportement indigne. Gérard Collomb use de sa fonction à des fins partisanes au détriment d’une très large partie des territoires d’Auvergne-Rhône-Alpes.  Cette mesure brutale engagerait une baisse significative des ressources de la Région. Ainsi, soit M. Collomb fait retirer cet amendement, soit la Région compensera la perte par une réduction des dotations attribuées à la Métropole. « Il est hors de question que les autres communes d’Auvergne-Rhône-Alpes subventionnent les caprices du ministre d’Etat ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.