Garder en mémoire

Le Yom Ha Shoah, commémoration en faveur de tous les juifs décédés pendant la seconde guerre mondiale, décidée par Israël en 1990, a eu lieu le jeudi 2 mai, place Bellecour.

Cette journée au cours de laquelle un grand nombre de noms de disparus sont lus, est un hommage qui leur est rendu, et qui permet d’éclairer la jeunesse sur cette période sombre de l’histoire.

Dans la région, à partir de 1942, des associations se sont créées pour protéger et cacher les juifs dans des institutions religieuses ou laïques ou chez des particuliers, ainsi 87% d’entre eux ont pu être sauvés en Auvergne-Rhône-Alpes.

Mais en France, les juifs sont mis au banc à partir de 1940, puis exclus de la société. En collaboration avec l’Etat français, de nombreuses rafles sont organisées, puis les raflés envoyés en camp de concentration.

Cette journée rappelant tous ces morts, a pour objectif que le souvenir ne s’efface pas.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.