Galeriste et entrepreneur

La galerie d’art Georges Verney-Carron créée en 1979, est venue s’installer quai Rambaud il y a sept ans. Aujourd’hui, le concept a évolué en espace réservé au développement du territoire.

L’art dans la ville – Georges Verney-Carron s’intéresse à l’urbanité. Il part du principe qu’un élément artistique dans la création urbanistique change les comportements, dans la mesure où l’artiste intervient en amont. « L’idée est de faire travailler main dans la main l’architecte, l’artiste et l’ingénieur de manière à ce que leurs projets s’imbriquent les uns dans les autres.» précise-t-il. De cette manière, il est possible de créer quelque chose qui va s’inscrire dans le temps et dans la ville.

Pour ce faire, Georges Verney-Carron a créé Art Entreprise, qui intervient dans les projets urbanistiques en faisant appel à des artistes. Cette société a participé à la création de nombreux parkings à Lyon, comme ceux des Célestins ou des Terreaux, mais aussi à la réalisation de plusieurs immeubles à la Confluence.

Pour le patron, il s’agit d’un projet humain, philosophique, intellectuel et artistique. Il souhaite amener par ces créations dans des lieux divers, de la sensibilité et de l’étonnement, afin de faire vibrer la ville grâce à l’innovation.. « Il serait possible de mettre de l’art partout pour agrémenter la cité affirme Georges Verney-Carron qui assure que tout ce qui est nouveau, original et qui a du sens l’intéresse. Pour lui, les artistes vont au-devant du public. C’est pourquoi actuellement et jusqu’au 28 février, les œuvres de quatre jeunes qu’il découvre, sont exposées à la galerie, de manière à ce que plus tard, il puisse les emmener avec lui pour transformer la ville et le territoire, car tout est possible, à condition que l’on croit en la création.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

contact: lyon-presqu’ile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.