Gagner en sobriété

La Ville de Lyon passe au biogaz pour gagner en sobriété énergétique et limiter le recours aux énergies fossiles,

Atteindre la neutralité climatique

Depuis le 1er janvier 2022, l’équivalent de quarante bâtiments municipaux est désormais chauffé au biogaz, une énergie 100% renouvelable produite en France.

La Ville de Lyon a retenu ce type de chauffage pour ses bâtiments municipaux pour une durée de 3 ans, avec ekWateur.
Sont ainsi concerné, l’hôtel de Ville, cinq mairies d’arrondissement, quatre piscines d’hiver, neuf écoles et neuf crèches, ainsi qu’un établissement culturel ou sportif par arrondissements (Musée des beaux-arts, patinoire Charlemagne…).

Le biogaz est un mélange gazeux d’origine renouvelable, quasi exclusivement composé de méthane, que l’on utilise comme source d’énergie notamment pour produire de la chaleur. L’énergie renouvelable est produite à partir de la dégradation de déchets organiques issus de l’agriculture qui libèrent le biogaz lors de leur décomposition selon un processus de fermentation (la méthanisation).
Une fois épuré, le biogaz est injecté dans le réseau de gaz naturel, son utilisation ne nécessite ainsi aucune adaptation des bâtiments. 

Il permet le soutien à la production locale tout en respectant le bon équilibre avec les terres agricoles, puis en tant qu’énergie renouvelable, le biogaz permet d’enclencher un cercle vertueux de valorisation des déchets agricoles.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.