Francophonie d’ici et d’ailleurs

Le Printemps des Poètes et la Semaine de la langue française et de la Francophonie se sont réunis pour la première année, sous le même vocable, Le Magnifique Printemps, qui aura lieu dans la Métropole du 11 au 26 mars.

Aller vers les mots
Pendant ces deux semaines, une cinquantaine de rendez-vous ouverts à tous et répartis sur l’ensemble du territoire permettront de partager le goût des mots sous différentes formes. « La langue est partout, elle investit nos espaces de vie » indique Georges Képénékian 1er adjoint délégué à la culture. Cet événement permet aux différentes formes artistiques de se croiser, du théâtre aux musiques actuelles, en passant par la poésie, les conférences, expositions, librairies et bibliothèques. « Les auteurs ont une vraie responsabilité, relève Hélène Guicquero directrice adjointe de la Drac, celle de nous émouvoir, de nous faire réagir, de fixer nos esprits ».
« Ma patrie, c’est la langue française » écrivait Albert Camus. Cette manifestation pluridisciplinaire s’implique justement par cette langue qui est au cœur de cet événement ouvert aussi bien aux artistes confirmés qu’aux émergeants.
Lors de ces rendez-vous « champagnisants », tous les lieux s’investissent sous l’autorité de l’Espace Pandora qui est un véritable chef d’orchestre.
Manière de penser la diversité, ce Magnifique Printemps doit permettre de conforter Lyon dans son statut de territoire clé de l’espace francophone, partageant des valeurs de paix et de solidarité.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.