France terre d’accueil

Un rassemblement place des Terreaux, organisé par le mouvement Génération.s, le dimanche 18 novembre, voulait dénoncer le traitement indigne dont sont victimes les migrants.

Prendre le problème à la base

Dix-sept mille morts dans la Méditerranée depuis quatre ans ! Il faut d’abord s’occuper de ces populations dans leur pays, mais aussi accueillir dignement les personnes qui arrivent en France. La Métropole en reçoit déjà un certain nombre, mais ce n’est pas suffisant. Pour Julie, porte-parole du mouvement « Plus de lieux d’hébergement doivent être mis à leur disposition, afin que surtout l’hiver, plus aucune famille ne dorme dans la rue ». Il est d’autre part nécessaire de simplifier les démarches administratives, pour l’obtention des permis de séjour. De nombreuses associations œuvrent en faveur des migrants, mais encore faut-il leur faciliter la tâche !

« Il est important de faire pression sur la Métropole pour qu’elle se saisisse encore plus de ce problème » soutient Céline une passante, alors que Louis pense que l’on ne peut pas accueillir tout le monde, il faudrait imposer des quotas, et que ceux qui viennent en France soient mieux traités.

L’objectif de ce rassemblement était d’interpeller le public pour lui faire prendre conscience qu’à Lyon même, il y a des situations dramatiques. Pour ce faire, des jeunes ont symbolisé des cercueils sur la place, car ils refusent que la Méditerranée devienne un grand cimetière.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.