Français bafoués

A quelques heures du vote à l’Assemblée Nationale sur le projet de loi bioéthique, mardi 15 octobre, les Juristes pour l’enfance ont tenu une conférence à la Confluence, pour demander un moratoire sur ce projet qui a définitivement perdu la confiance des Français. D’abord parce qu’il ne tient pas compte de leur opinion, puis suites aux réserves émises par l’académie de médecine et au fait que plus de 80% des français estiment qu’il est préférable qu’un enfant ait un père et une mère.

A l’encontre du droit

Ce projet de loi ignore la grande majorité des français pour privilégier une minorité, surtout quand seulement une cinquantaine de députés sont présents dans l’hémicycle pour voter pour soixante millions de français !

@ Michel Pourny

Alors qu’il s’agit d’un projet de loi bouleversant les règles juridiques posées par le droit depuis des centaines d’années, le débat a été en partie confisqué, les députés contre ont eu bien peu de temps de parole. Est-ce normal que toute une tranche de la population soit ainsi ignorée ?

Concernant la GPA, il y a une tentative de passage en force, celle-ci ne devait pas être évoquée dans ce projet de loi. « Il s’agit d’un mensonge d’État puisqu’on fait semblant de s’opposer à la GPA tout en mettant en œuvre tous les moyens pour supprimer les difficultés administratives que pourraient rencontrer à leur retour, les français qui ont contrevenu à la loi » précise l’association.

Bien que le gouvernement martèle que ce texte ne changera rien ce qui est faux, on assiste à une implosion du droit de la famille et de la filiation qui est niée. La filiation, n’est pas seulement se situer par rapport à ses propres parents, c’est se situer dans une lignée. Les enfants ne sont plus sujets de droits mais objets de droits, ils sont dans l’impossibilité de situer leur place dans le monde.

@Michel Pourny

Les juristes pour l’Enfance demandent aux députés de voter le rejet du texte soumis au vote en fin d’après-midi en vue de mettre en suspens ce projet de loi.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.