Filière dynamique

Dans le cadre de la semaine de la coopération agricole qui se déroule du 3 au 12 juin, la Coop de France Auvergne-Rhône-alpes est venue parler aux lyonnais de l’agriculture biologique.
Celle-ci est en fort développement, elle occupe actuellement 13% du marché, et a cru de un cinquième entre 2016 et 2017 !

Aussi, quatre coopératives poids lourds se sont-elles engagées le vendredi 2 juin, en signant une chartre mentionnant qu’elles doivent respecter les principes bio afin de développer des filières performantes et durable, et que pour répondre à la demande de plus en plus forte, les produits doivent avoir une traçabilité. Deux cent mille hectares cultivés par quelques quatre mille sept cents agriculteurs font la force d’Auvergne-Rhône-Alpes  qui a un gros bassin de consommation, et est la première région au monde en ce qui concerne les points de distribution.

Bien qu’il y ait un gros développement du bio, la demande est supérieure à l’offre, mais de nombreuses exploitations sont actuellement en transformation.

« Nous préférons aller moins vite dans le développement, mais le faire correctement » indique Philippe Dumas directeur de coopérative. C’est à travers l’agriculture biologique que la France retrouvera ses galons à l’international.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.