Fiers et solidaires

La 23e Marche des Fiertés, organisée par  le collectif Lesbian and Gay pride de Lyon, qui a ressemblé quelques vingt mille personnes, a eu lieu le samedi 16 juin.

Au départ de la place Bellecour, cette manifestation festive dont le succès n’est plus à démontrer, a longé le Vieux-Lyon, puis est revenue dans le centre-ville avant de rejoindre son point de départ. Cette année le mot d’ordre était « PMA sans condition, l’égalité n’attend plus ». Lyon ville humaniste doit garantir à tous la même considération, dans le respect des différences. Le collectif rappelle l’engagement du président Macron, d’ouvrir la PMA à toutes les femmes. « Le sujet est sur la table depuis 1994, rappelle Olivier Borel porte-parole du collectif, mais il est toujours en débat, pourtant la PMA ne retirera aucun droit à personne ». Il faut du courage politique, les associations militent au quotidien pour faire bouger les lignes de manière à permettre ce virage important dans la société française.

La Marche des Fierté, point d’orgue qui clôture la quinzaine LGBTI,  n’a pas à reculer. Il s’agit de permettre à chacun de trouver sa juste place dans la société, et d’avoir une estime de soi qui appelle à la reconnaissance mutuelle.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.