Feu de paille ou non ?

La dernière kermesse du 2e arrondissement a eu lieu le samedi 1er juillet à l’école Germaine Tillon dont la création date de 2012 à la Confluence.

Cette école élémentaire compte déjà deux cent quarante-trois familles, mais l’association des parents d’élèves a rencontré de gros soucis, si bien que cette kermesse a reposé sur une seule personne, Corinne Girin mère de famille, qui a tout organisé. Et l’on peut dire que c’était réussi ! De nombreux stands, pêche à la ligne, château gonflable, croquet, jeux d’adresse, maquillage  etc. étaient tenus par des parents qu’elle a réussi à entrainer dans son sillage. « Je me suis défoncée, avance-t-elle, car je refuse que les enfants n’aient pas de fête de fin d’année ». Pour la tombola, tous les commerçants du cours Charlemagne et les parcs d’attractions de la région ont fourni des lots.

Les problèmes rencontrés par l’école  viennent probablement de la jeunesse du quartier dans lequel il y a une grande mixité sociale. « Il est souhaitable que les habitants apprennent à se connaitre et à se côtoyer » poursuit Corinne qui pour cette journée a tout de même mobilisé un certain nombre de parents. Elle espère que cela n’est pas qu’un feu de paille !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.