Femmes et Société

Samedi 9 novembre, un rassemblement anti-féminicide s’est positionné sur la place Bellecour, afin de dénoncer les violences faites aux femmes. Depuis le début de l’année, cent trente d’entre elles sont mortes sous les coups de leur conjoint. « Les hommes n’ont pas le droit de décider de notre sort » clame Elisa du Mouvement de Collage contre les Féminicides, organisateur de l’évènement.

En 2018, un tiers des femmes qui avaient porté plainte sont tout de même décédées car la police et la justice sont restées trop inactives.

L’inaction de l’Etat, de la police et de la justice dans ce domaine est scandaleuse, la parole des femmes est trop souvent remise en cause ; elles n’en peuvent plus. « Nous refusons de vivre dans un monde qui prône le patriarcat, poursuit Elisa, nous voulons cesser de conter nos mortes ! ». Il est nécessaire de parler de cet état de fait, et de se mobiliser pour faire prendre consciences aux institutions concernées que dans la société française, les femmes ont également droit à la parole !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.