Faire bouger la ville

Le mercredi 14 décembre s’est tenue à l’Hôtel de Ville, l’Assemblée Générale des trente-six Conseils de Quartiers de Lyon, sous la présidence de Loïc Graber, adjoint à la démocratie participative.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Outil participatif et créateur de liens
Le Conseil de quartier est une instance consultative, mais aussi un outil privilégié pour construire et proposer des projets que la ville, s’ils ont retenus son attention, essaie de favoriser en mettant les outils nécessaires à disposition. « Depuis 2011, quarante projets ont été accompagnés » précise Loïc Graber.
Il est nécessaire que les membres des Conseils de Quartier, où actuellement retraités et diplômés sont majoritaires, soient diversifiés, pour représenter toutes les couches de la population. Ce sont des lieux de sociabilité, où l’on passe d’une idée à l’action. « Au lieu de râler sur ce qui se fait, nous conseillons au plus grand nombre de s’engager et de s’impliquer, poursuit l’adjoint, la collectivité est sensible à ce qui est exprimé ». Et de rappeler que le dialogue avec les habitants a une grande importance pour la ville qui essaie de faire évoluer la participation citoyenne. Le Conseil de Quartier brasse des intérêts collectifs et est source de réflexion partagée.

Quatre Conseils de Quartier, Croix-Rousse, Bellecour-Carnot, Monplaisir et Jean Macé, on présentés des projets en cours de réalisation, primés par la ville pour leur citoyenneté, qui ont réellement permis une implication de la population.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.