Externalisation

Dans le cadre du Festival de la Bande dessinée, la Fondation Bullukian, haut lieu de l’art contemporain, a fait appel à huit artistes lyonnais collaborant à la revue Nyctalope. D’univers très différents, dessin, collage, sérigraphie, informatique, chacun montre ce qu’il désire. Tous les projets tournent autour de la BD et proposent des points de communication entre les œuvres.  A voir jusqu’au 18 juillet.

Marion Fayolle devant ses dessins coquins

Marion Fayolle devant ses dessins coquins

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.