Evènement touristique majeur

La programmation inédite des Fêtes des Lumières a cette année encore en quatre soirées, attiré près de deux millions de visiteurs, dont cent mille étrangers provenant des pays limitrophes mais aussi de Chine et d’Amérique. Bien que cette fête s’internationalise, ce qui est une très bonne chose pour la ville et son aura, elle est encore en majorité locale, puisque 51% des visiteurs viennent du département du Rhône.

Une réussite collective

Les lieux les plus fréquentés de la presqu’ile ont été la place Sathonay, le Musée des Beaux-Arts, l’Hôtel de Ville, le Grand Hôtel-Dieu et la place Bellecour où malgré quelques échauffourées le samedi, tout s’est déroulé correctement. « Au niveau sécurité, il y a eu plus d’appréhension que de problèmes » reconnait Jean-Yves Sécheresse adjoint au maire de Lyon.

                                    Place Sathonay – Lumignons du coeur

Ce grand moment de fête populaire a été un succès pour les cafés et restaurants de la presqu’ile qui ont vu leur chiffre d’affaire multiplié par deux ou trois, ainsi que pour les hôtels. En revanche, le commerce traditionnel n’a pas bénéficié du flot de population qui passait devant sa porte.

L’opération Les Lumignons du Cœur qui se déroulait place Sathonay, a été un vrai succès et a permis de recueillir quatre-vingt-quatre mille euros qui sont reversés à l’association Dr Clown qui fait de l’animation dans les hôpitaux.

Bref, un évènement fédérateur et enrichissant pour le territoire !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.