Etincelles de vie

L’association « Vivre aux Eclats – Les Clowns à l’hôpital », a organisé une réception mardi 27 mars à l’Hôtel de Ville.

Le sens de l’autre

Apporter un peu d’humanité et de qualité de vie aux enfants hospitalisés et personnes âgées dépendantes, est l’objectif de cette association qui joue des spectacles sur mesure, dans les chambres et les couloirs d’hôpitaux. Elle a vocation à intervenir de manière récurrente, trois fois par mois chez les enfants, et deux chez les adultes. « Nous souhaitons créer un lien avec les patients d’abord, mais aussi avec les familles et le personnel soignant, précise Maxime Girard chargé de communication, pour cela nous intervenons dans la durée ». Le rôle de l’association qui travaille avec huit clowns professionnels, est d’apporter de la joie à l’hôpital.

Chez les personnes âgées, plus que l’humour, c’est le contact qui intéresse. Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont parfois des réactions totalement inattendues.

« Nous nous mobilisons pour les plus fragiles, assure le coprésident Loïc Hetet , l’humain trouve toute sa place dans nos actions ». Les clowns travaillent sur des « éponges émotionnelles », dans le rapport au présent et à la réalité, en s’adaptant au contexte hospitalier et pédagogique.

A noter que l’association cherche en permanence des partenaires pour l’aider à financer ses opérations. www.vivreauxeclats.fr

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.