Equipements de proximité

Selon la loi PLM (Paris-Marseille-Lyon), les arrondissements gèrent les équipements de proximité, en en réactualisant la liste chaque année, ce qui a été fait dans le 1er arrondissement qui souhaite que quarante équipements supplémentaires lui soient transférés.

La mairie centrale lui fait savoir que « cela se fait en accord avec le Conseil Municipal, et que si des aménagements ponctuels sont possibles, une refonte complète de la liste des équipements transférés, comme le projette le 1er arrondissement, n’est pas envisagée à ce jour »

La mairie du 1er estime que les équipements de proximité sont de son ressort, car elle souhaite être proche et s’intéresser aux habitants de l’arrondissement. Cela est très louable de sa part, mais comme le rappelle Guy Corazzol, adjoint au maire délégué aux arrondissements, il y a des règles.

Mairie 1er Arr.

« Les élus du 1er ne se laisseront pas faire, lance le maire Nathalie Perrin-Gilbert au cours du conseil d’arrondissement du mercredi 13 avril, nous souhaitons porter ce débat devant le Conseil Municipal pour qu’il soit élargi à tous les arrondissements ».

Les lyonnais ont une place dans la ville, il est nécessaire d’optimiser l’utilisation de ces équipements de proximité. Affaire à suivre …

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.