Equilibre sociétal

Le rayonnement de la ville passe par les entreprises, mais aussi par les associations, au nombre de trente mille dans l’agglomération, qui donnent une âme aux quartiers et à la cité, et créent du lien, elles ont un poids considérable. Afin de promouvoir et développer le monde associatif, l’Institut français du Monde associatif dont l’objectif est d’apporter une connaissance approfondie de ce monde, a été lancé le mardi 11 février à l’Hôtel de Ville.

Une réelle force

L’engagement fait la force des associations, des milliers de bénévoles mettent une partie de leur temps, et de leur énergie, au service des autres et de la collectivité, dans tous les domaines, culture, santé, sport etc.

« Une vraie mobilisation existe chez les lyonnais, assure Gérard Collomb maire de Lyon, mais il manquait un organisme de tutelle, désormais c’est chose faite ». Cependant, l’engagement associatif est de plus en plus fragmenté, il est nécessaire de redonner aux citoyens le désir de vivre ensemble, afin que Lyon devienne un territoire où les idéaux d’entraide et de générosité trouvent toujours à s’inscrire.

« Grace aux bénévoles qui savent fréquemment se dépasser, les associations sont debout, vivantes, rayonnantes » insiste Simone André présidente et fondatrice de l’institut. Et de préciser qu’il est conseillé aux jeunes générations de s’engager, quel que soit le domaine, car les associations sont une force qui prennent à leur charge des pans entiers de la société.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.