Entretiens à l’aveugle

Talenteo, agence spécialisée dans l’emploi des personnes handicapées, et Ladapt association s’occupant de l’insertion des travailleurs handicapés, ont organisé un « Blind Dating », le lundi 29 avril à l’Hôtel de Région.

Afin de bousculer les codes et de lutter contre les à priori et les premières impressions favorables ou non lors d’un entretien d’embauche, les participants, aussi bien recruteurs, une dizaine d’entreprises, que candidats avaient les yeux bandés pendant dix minutes, pour ne pas voir leur interlocuteur, puis ils enlevaient leur bandeau et l’entretien se poursuivait normalement. « C’est assez perturbant, indique Marine Félip de la Banque Populaire, on imagine le candidat en se concentrant sur sa voix, avant de le découvrir ». Ainsi la première impression s’est faite sur d’autres critères que le physique, quitte à être réajustée après. De leur côté les candidats, tous handicapés, se sont exprimé plus facilement. Comme le reconnait Florian Villard, titulaire d’un Bac + 2 « De cette manière, il est pour nous plus facile d’exprimer ce que nous ressentons ». Une question reste cependant en suspens, ce type de recrutement pourrait-il se faire à grande échelle ?

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.