Enjeu planétaire

La ville de Lyon souhaite devenir plus solidaire, plus sobre en énergie et plus engagée dans la consommation responsable, afin de construire une culture du développement durable.

Une cité bien engagée – Les lyonnais montrent un intérêt croissant pour la nature, les trames vertes et bleues couvrent déjà 34% du territoire. La politique énergie climat de la métropole met l’accent sur les constructions, l’éclairage et les pistes cyclables. Il est nécessaire d’apprendre aux enfants, dès leur plus jeune âge, à ne pas gaspiller et à s’alimenter localement. « Chacun doit faire un effort, pour le bien-être et l’épanouissement de tous » soutient Dounia Besson adjointe au maire déléguée au développement durable, domaine qui à Lyon est arrivé à une grande maturité, la dématérialisation et les services en ligne ne cessent d’augmenter !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Depuis dix ans, la ville a beaucoup avancé dans ce domaine, mais n’est pas au bout du chemin. Restent de nombreux problèmes, comme la pollution dans l’école Michel Servet rue Alsace Lorraine, provoquée par les véhicules sortant du tunnel de la Croix-Rousse, l’axe nord-sud, les bouchons en centre-ville, l’isolation des bâtiments publics etc. Tous ces sujets difficiles à résoudre, sont au cœur des problématiques de la ville qui a une politique ambitieuse en ce domaine car il s’agit de travailler pour les générations futures. L’objectif étant d’atteindre d’ici 2020, 20% d’énergies renouvelables et 20% de diminution des gaz à effet de serre.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.