Engagements tenus

Lors de son Assemblée Plénière des jeudi 27 et vendredi 28 juin, la Région a traité de plusieurs sujets d’importance.

Agir sur tous les fronts

D’abord le compte administratif 2018, dont elle se satisfait, car les objectifs – trois cents millions d’économies à réaliser sur le mandat – ont été atteints en trois ans, ce qui permet une reprise massive de l’investissement. « Nous allons entrer dans une nouvelle phase budgétaire, indique Etienne Blanc 1er vice-président délégué aux finances, les sommes économisées serviront pour soutenir des projets dans les territoires ».

La mobilité est un sujet qui préoccupe les élus. Il s’agit donc d’aménager des pôles de mobilité, parcs relais et à vélos, pistes cyclables, afin de réussir le report modal. « Nous voulons améliorer tous les dispositifs qui faciliteront l’accès à la ville, et ceci en maillant le territoire principalement avec des transports collectifs » avance Martine Guibert vice-présidente déléguée aux transports. Pour cela elle souhaite investir dans les énergies décarbonnées, principalement l’hydrogène.

En troisième lieu, accorder un plan de soutien aux commerçants non sédentaires, c’est-à-dire aux mille cinq cents marchés hebdomadaires qui sont un secteur incontournable de l’économie de proximité, du lien social et du maillage territorial. « Ils sont un débouché pour les productions locales et les circuits courts, fort appréciés des lyonnais » assure Annabel André-Laurent vice-présidente déléguée à l’économie. Ceci, en lançant un plan de soutien pour leur modernisation, en créant un label pour leur promotion, et en encourageant les actions innovantes dans ce secteur.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.