En toute tranquillité !

Chaque année, les régions qui sont en charge des TER, ont la possibilité d’augmenter les tarifs le 1er juillet, au niveau de l’inflation.

Cette année, Auvergne-Rhône-Alpes a décidé de geler les tarifs et de renoncer à l’augmentation, en raison de l’impact considérable qu’a eu la crise du Covid-19, sur le pouvoir d’achat des ménages. « Nous veillons à ce que les usagers des TER ne soient pas pénalisés » indique Martine Guibert vice-présidente déléguée aux transports. C’est ce qui a déjà été fait avec le remboursement des abonnements pendant la période de confinement et qui est poursuivi avec le maintien des tarifs.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.