En ordre de marche pour l’avenir

La société Lyon Parc Auto (LPA) qui gère trente-six parking sur quarante que compte l’agglomération, a souhaité ses cinquante ans, le jeudi 20 juin, au H7 quai Perrache.

Maintenance et innovations

En mai 1969 la société est constituée sous la présidence de Louis Pradel, pour ouvrir des parkings dans l’agglomération lyonnaise, car à cette époque, c’est le tout voitures ! Ainsi les parkings vont ouvrir progressivement, l’action de LPA s’est toujours inscrite dans la continuité.

Aujourd’hui la situation a changé, LPA veut devenir le fer de lance de la mobilité et du stationnement, aussi dès 2008 a-t-elle repris le réseau d’auto partage Citiz, puis en 2017 une nouvelle forme de location de voiture en libre-service, Yea, est venu renforcer son offre.

Depuis quelques années, la société a pris un nouvel élan, en introduisant l’architecture, l’art et le design dans ses parkings.

« Qu’on le veuille ou non, le problème de la congestion des véhicules se posera encore de nombreuses années, assure le président Louis Pelaez, les voitures doivent être utilisées différemment ! ».  LPA a une bonne qualité de service, pour la conserver il doit se moderniser, ainsi ceux des Cordeliers et d’Antonin Poncet vont-ils prochainement être réhabilités. « Nous conserverons la coquille, et tout l’intérieur sera refait » poursuit le président. Les parkings permettent de libérer de la place sur l’espace public.

Un nouveau service, LPA§Co permet d’utiliser les parkings privés aux heures auxquelles les places sont disponibles, ce qui contribue également à libérer de l’espace public. Un service pour vélos et trottinettes sera mis en place au parc Hôtel de Ville, fin 2019.

L’année prochaine un ascenseur sera installé dans le clocher de la Charité, pour desservir le parc Antonin Poncet, et 2020 sera marquée, s’il n’y a pas de nouvelles contraintes, par l’ouverture du nouveau parking Saint-Antoine !

Pendant cinquante ans LPA s’est concentré sur Lyon et Villeurbanne, aujourd’hui il doit avoir une vision métropolitaine, en ce qui concerne les questions de mobilités et la construction des parcs relais.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.