Egalité à la traine

Mardi prochain 8 mars, sera La Journée internationale des Droits de la Femme, occasion pour la Ville de Lyon de s’interroger, au travers près de quatre-vingts évènements de sensibilisation aux discriminations et à la promotion de l’égalité, sur le pouvoir des femmes dans la société.

Florence Delaunay

Certes, il y a déjà une prise de conscience collective sur le phénomène de l’égalité, mais pour Florence Delaunay, adjointe déléguée aux droits et à l’égalité, la société est encore majoritairement patriarcale « Regardez en politique, à la tête des entreprises, dans la haute juridiction, il y a plus d’hommes que de femmes, il faut arriver à la parité ». Seulement à Lyon, il y a cinq femmes maires d’arrondissement, et quatre hommes, ils sont en minorité, et cela lui plait bien !

La Ville de Lyon met en place un budget sensible au genre, afin de déterminer si les décisions prises vont en faveur de l’égalité homme femme. Les politiques publiques se pensent universelles, mais doivent vérifier qu’elles améliorent l’égalité, c’est-à-dire par exemple de concevoir les aménagements urbains pour plus de mixité. Bref un casse-tête qui veut donner aux unes le rôle des autres, véritable changement de société !

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.