Effort pour la vie sportive

La ville accompagne le tissu associatif sportif, mais depuis 2014 elle n’a pu augmenter les subventions, du fait de la baisse des dotations de l’Etat. Aussi l’adjoint aux sports Yann Cucherat, a-t-il imaginé le dispositif « Trait d’Union », dévoilé à l’Hôtel de Ville,qui se propose de relier les sports amateurs et professionnels, qui bien souvent sont opposés, en repensant leurs rapports.

A partir de 2019, les associations amateurs pourront déposer un projet auprès de la ville, qui après sélection, sera débattu au Conseil Municipal pour validation. Le club se verra alors remettre une somme qui variera en fonction du programme soumis.

La ville dote ce dispositif d’un crédit de deux cent cinq mille euros, et les clubs professionnels mettent quarante-cinq mille euros sur la table. Ainsi une centaine d’associations sportives, parmi les cinq cents que compte la cité, seront retenues chaque année.

contact: lyon-presquile@orange.fr

OLYMPUS DIGITAL CAMERA 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.