Du producteur au consommateur

Organisé par le Comité Auvergne-Rhône-Alpes Gourmand, « le Marché du Goût » est revenu après une année d’interruption due à la crise sanitaire, place Bellecour, le mercredi 13 octobre.

Valorisation des productions régionales

Soixante-quinze producteurs et artisans de la région ont donné rendez-vous aux lyonnais, l’espace d’une journée, afin de de se faire connaitre et de mettre en avant leurs productions, fromage, vin, noix, confiture, huile, charcuterie etc. « Le Beaujolais n’a pas très bonne presse, indique un vigneron, il faut le faire redécouvrir, car aujourd’hui il y a de très bons vins ».

Les producteurs viennent surtout à ce marché pour acquérir de la notoriété, et faire du relationnel. « Nous venons pour être au contact du consommateur, avoue une coopérative d’œufs, car depuis trente-cinq ans nous achetons et vendons localement ». Certains clients reviennent régulièrement, mais il faut reconnaitre que depuis vingt ans le mode de consommation a changé. Il est nécessaire d’inciter les consommateurs à revenir à des produits frais et locaux, bien meilleurs pour la santé que les produits importés.

La région Auvergne-Rhône-Alpes se définit avant tout par sa diversité et sa richesse, des savoir-faire d’excellence et des produits locaux phares ; elle est riche de ce patrimoine gastronomique et culinaire à la renommée internationale.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.