Le droit à la vie

Amnesty International et l’Association Chrétienne pour l’Abolition de la peine de mort ont investi la place Louis Pradel le lundi 10 octobre, pour informer les passants, et faire signer des pétitions adressées aux Etats, en cette journée nationale contre la peine de mort.

??????????????????????????????????????????????????????????

« Il y a encore une quarantaine de pays au monde, ou est pratiquée ce châtiment abominable, cruel et inhumain qui revient à un homicide prémédité » indique Patrick Monnet membre d’Amnesty International. En commettant un tel acte, les Etats font montre de la même violence physique que les criminels à l’égard des victimes. « Il est important de lutter contre ce fléau, avance Serge un passant, on n’a pas le droit d’enlever la vie. » Il faut tout de même reconnaitre que depuis une trentaine d’années, de nombreux pays ne pratiquent plus cette torture, mais il est nécessaire, pour l’humanité, que tous se résolvent à abolir cette peine. Nul ne peut être privé du droit de vivre, quel que soit son crime.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.