Drapeaux en berne

Mercredi 21 octobre, de nombreuses institutions, en France et à Lyon, particulièrement la Métropole, le Ville de Lyon et la région Auvergne-Rhône-Alpes, ont rendu un hommage appuyé à Samuel Paty, enseignant à Conflans-Sainte-Honorine, décapité après avoir montré des caricatures du prophète Mahomet à ses élèves.

Grande consternation

Certes, il enseignait dans une zone sensible, mais cela n’est pas une raison. L’attaque terroriste dont il a été victime, a atteint tous les Français.

Années après années, ce professeur avait enseigné l’histoire, le colonialisme, l’esclavage, les victoires et défaites, bref les heures de gloire et les heures sombres. Cet enseignant ne renonçait pas, il a éveillé les élèves à leur condition de citoyen, sachant accepter le bien et le moins bien.

« Samuel Paty est mort parce qu’il était pleinement engagé dans sa mission au service des élèves » déclare Bruno Bernard président de la Métropole

Les professeurs ont du courage, et ne doivent pas se trouver face à la violence pour avoir fait usage de leur liberté pédagogique.

« Nous voulons aussi dire à toutes les enseignantes et à tous les enseignants qui soignent au quotidien les plaies de notre société que nous savons à quel point ils et elles participent à adoucir la vie, à protéger nos enfants de la brutalité du monde, à les aider à grandir à l’abri de toute turbulence, de tout assujettissement, de toute emprise » indique Grégory Doucet maire de Lyon.

L’école doit demeurer un refuge, un sanctuaire, un lieu où l’on apprend à s’exprimer sans crainte, à inventer sans peur, à se nourrir d’idées justes et avérées et à en débattre. L’école doit rester ou redevenir un territoire apaisé, lieu de l’émerveillement, de la curiosité et de l’effort, de l’attention, de la mémoire, de la compréhension, et non un lieu de vindicte. Elle ouvre aux jeunes la possibilité  de se lancer dans l’exploration de ses potentialités humaines, individuelles et collectives.

A la rentrée des vacances de la Toussaint, un hommage sera rendu à la victime dans tous les collèges de la Métropole.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.