Don de coiffes

Antoine de Galbert, collectionneur et fondateur de La maison Rouge à Paris, a choisi de donner au musée des Confluences son extraordinaire collection de coiffes.

Plus de cinq cents pièces et quelques costumes, issus des quatre coins du monde, rejoindront donc le musée à partir de juin 2018.

Ce don témoigne, après la reconnaissance du public, de la confiance portée au musée des Confluences par les réseaux professionnels et les collectionneurs.

                      @ Olivier Garcin – Musée des Confluences

« Ce musée, par son approche interdisciplinaire, est à l’image des croisements qui ont jalonné ma vie, précise Antoine de Galbert, cette collection de coiffes est une invitation à s’ouvrir au monde, une ambition que partage fondamentalement le musée des Confluences. ».

Après tout un travail d’inventaire et de remises en état, ces coiffes seront présentées au public en 2019, mais en avant-première, deux le seront, au sein de l’exposition temporaire « Hugo Pratt, lignes d’horizons » dès le mois d’avril 2018.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.