Discours fondateur

Jeudi 18 juin marquait les quatre-vingts ans de l’appel du 18 juin, depuis Londres, par le général Charles de Gaulle.

A jamais dans l’histoire

Au lendemain de la démission du gouvernement de Paul Reynaud où il occupait depuis peu le poste de sous-secrétaire d’Etat à la Défense nationale, ce général fraichement promu, personnalité méconnue de l’opinion française, gagne Londres, avec l’intention de négocier, la poursuite de la guerre avec les Britanniques, puisque  le maréchal Pétain, le nouveau chef du gouvernement, a annoncé la veille aux Français sa décision de demander un armistice.
Le général fomente déjà sa riposte, empreinte de la plus grande fermeté ; Il obtient de Churchill, l’autorisation de s’exprimer à la radio. Au nom de l’honneur et de l’intérêt supérieur de la France, d’une rébellion fondatrice, d’un acte de foi et de raison visant à sortir le peuple français de l’abîme en lui insufflant l’espérance, il l’incite à trouver en lui la force de résister. « Croyez-moi, rien n’est perdu pour la France, déclare-t-il, les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire, car la France n’est pas seule ! Elle peut, comme l’Angleterre, utiliser sans limite l’immense industrie des États-Unis ».

Rares sont les Français à entendre cet appel prophétique, mais le bouche à oreille, relayé par quelques médias nationaux ou internationaux, favorise les premiers engagements de volontaires, acquis à ce choix politique

Le jeudi 14 septembre 1944, après quatre années d’un dur combat, Lyon accueille le général de Gaulle. Nombreux sont les Lyonnais, en ce jour décrété férié, à l’acclamer sur le parcours qui l’amène à pied, de la Préfecture à l’Hôtel de Ville, où il prend la parole pour dire sa gratitude envers la « capitale de la résistance française ».

L’impact du discours du 18 juin n’en vaudra pas moins à la France, à l’heure de la capitulation de l’Allemagne, le 8 mai 1945, d’être intégrée au cortège des vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale et de restaurer son rang sur la scène internationale.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.