Diner dans le noir

A l’invitation de l’association Faf Apridev qui agit pour la promotion et l’insertion des déficients visuels, une trentaine de personnes voyantes, ont le vendredi 2 décembre, diné un bandeau sur les yeux au restaurant le Petit Bugey situé rue d’Enghien, à deux pas du siège de l’association.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Il s’agit d’une action de sensibilisation, précise la présidente Anne Renoud, hormis les non-voyants que nous sommes, on ne s’imagine pas manger sans voir ! » Effectivement, les personnes ont non seulement peur de se tacher, mais il faut entrer en communication avec son voisin, repérer d’où viennent les bruits extérieurs … « Il y a longtemps que je voulais tester, affirme Jean-Paul, le fait de ne plus voir met en éveil les autres sens ». Il est intéressant de découvrir en se mettant à la place du mal-voyant afin de comprendre les problèmes qu’il rencontre. « Je m’occupe d’aveugles, avance Emilie, ce repas me donne une idée de ce qu’ils ressentent, cela est une bonne expérience ».

Au cours de la soirée, les convives ont découvert les contraintes de la déficience visuelle. « Quand nous sortons avec notre canne blanche, c’est le parcourt du combattant ».

contact: lyon-presquile@orange.fr

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.