Diminution inquiétante

A Lyon, les effectifs scolaires ont baissé en 2020, puis en 2021, ce qui est préoccupant pour l’avenir.

Ainsi le 1er arrondissement a été obligé de fermer quatre classes en 2021, ce qui représente une diminution des effectifs de 6% par rapport à l’année précédente. « Et les prévisions pour 2022 ne sont guère rassurantes, indique Fatima Berached adjointe à l’éducation, à la rentrée prochaine, nous prévoyons de nouveau de fermer quatre classes ».

Dans le 2e arrondissement, c’est la même chose, cinq classes ont été fermées entre 2020 et 2021 « Certaine classes ont pu être maintenues grâce à la tolérance de l’éducation nationale, précise Pauline Grosjean adjointe à l’éducation, cette année les effectifs sont confortables, les classes ne sont pas trop chargées ».

La tendance est à la diminution du nombre d’élèves, certaines familles quittant la presqu’ile. La rentrée prochaine ne se présente pas sous de bons auspices non plus, et la tendance à la baisse va se poursuivre, car depuis 2020 une baisse du taux de natalité est observée, donc diminution des effectifs de petite section de maternelle en 2023-2024.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.