Dialogue collectif

L’éducation populaire est plus que jamais au cœur du pacte républicain. Les centres sociaux mènent, aux côtés de la Ville, une action fondamentale au plus près des citoyens. Deux existent dans le 1er arrondissement, celui dénommé « Quartier Vitalité » et celui de la Grand-Côte, et un dans le 2e rue d’Enghien.

Cohésion entre tous – Gérés par et pour les habitants, ils ont pour objectif d’améliorer le quotidien de chacun, qui peut alors s’exprimer et prendre des responsabilités dans la vie sociale locale. « Ce sont des espaces d’échanges et de rencontres, mais aussi des lieux de repères autour de valeurs fondamentales pour le respect des droits de chaque individu » indique Elliott Aubin élu dans le 1er chargé de la vie associative. Ils proposent une offre de services adaptée et innovante en direction des familles, notamment des établissements d’accueil pour jeunes enfants et des centres de loisirs, et développent un grand nombre d’actions et de projets pour l’animation de la vie sociale locale et pour l’insertion des publics les plus fragiles.

La Ville de Lyon souhaite renforcer son partenariat avec ces acteurs locaux essentiels, et contribuer ainsi au vivre ensemble, d’autant que ces associations contribuent pleinement à la richesse du projet éducatif de territoire (PEDT)

Pour ce faire, elle organise des rencontres plusieurs fois dans l’année de manière à faire un point précis sur l’ensemble des projets, et d’aborder les questions de fonctionnement, de gestion et d’équilibre économique général de l’association.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.