Devoir de mémoire

Une cérémonie en commémoration de l’abolition des esclavages en 1848, a eu lieu le vendredi 10 mai place Antonin Poncet.

Ce fut d’abord à la Martinique et à la Guadeloupe, puis à la Guyane, et enfin à la Réunion, à la fin de l’année. « Par ce rassemblement, nous honorons nos aïeux, indique Loïc Laplagne président de la Maison des Outre-Mers, nous partageons leurs souffrances, ainsi que celles de tous les peuples qui ont été ou sont encore opprimés ».

Les esclaves travaillaient dans des conditions extrêmement difficiles, sous la pression de leurs maitres, leur histoire nous relie à d’autres parties du monde. Cette commémoration est célébrée depuis 2006, après l’adoption de la loi Taubira, faisant de l’esclavage et de la traite des nègres, un crime contre l’humanité.

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.