Devenir de la résidence Suchet

Une rumeur, disant que ce bâtiment doit être détruit, courait depuis un an. Aussi, une réunion provoquée par l’Amicale des Locataires de cet immeuble occupé en grande partie par des cheminots, avec ICF Habitat (Immobilière chemin de fer) propriétaire des lieux, s’est-elle déroulée le mercredi 10 février aux Archives Municipales, dans une ambiance pour le moins houleuse.

Rénovation totale – Pour ICF, l’évolution de cette résidence de quatre-vingts logements cours Suchet, occupant un tènement 3370 m², s’inscrit dans une réflexion globale. D’abord une nécessité de restructuration du site en répondant aux exigences de performance énergétique, ensuite de mise accessibilité, d’isolation et d’éco-rénovation et pour finir la volonté d’augmenter l’offre de logement social.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Avant la démolition de cet immeuble, programmée pour 2018, indique Nadège Graglia chargée de communication, un accompagnement social sera programmé ». Effectivement, un relogement sur mesure sera proposé dès 2017, afin de savoir que veulent faire les habitants. Plusieurs solutions leur seront proposées : soit venir dans le nouvel immeuble de cent dix-sept logements qui sera construit cours Suchet, soit intégrer l’îlot Dugas-Montbel ou l’ilôt G construits à proximité offrant respectivement soixante-deux et quarante-deux logements, soit être relogés dans un autre quartier.

Les résidents sont mis devant le fait accompli « Tout cela vient de la SPL qui veut rénover tout le quartier, soutient Noël Bloyon de l’Amicale des Locataires, dès 2013 elle a mis la pression sur ICF » !

Etant donné la rumeur, les habitants étaient inquiets. « Nous avons été obligés de courir derrière l’information, car avant cette réunion, personne ne nous a jamais renseigné ». Le président d’ICF, Patrick Amico assure alors que le projet a été bouclé fin 2015, qu’il n’était donc pas possible d’avertir plus tôt. « Il y a un problème de coût, rétorque Noël Bloyon, le neuf sera forcément plus cher ». D’après les dires du bailleur, cela n’est pas certain, car ICF calcul les loyers en fonction de la surface de l’appartement et des revenus. Affaire à suivre …

contact: lyon-presquile@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.